lundi 16 mars 2009

La visite

- Inspecteur Samuel Finley, bonjour. Voici l'inspecteur Annie Jacquert-Bil.
- Trice.
- Pardon inspecteur ?
- Trice, c'est inspectrice.
- Ah oui pardon. Voici l'inspectrice Annie Jacquert-Bil.
Moi, la cafelière, j'étais restée stupéfaite devant l'irruption de ces deux nouveaux personnages. L'un, grand, cheveux poivre et sel, sourire blanc, l'autre, plutôt petite, mince, portant élégamment un imperméable mastic ; tous les deux sérieux comme un pape devant une bulle non signée et professionnels jusqu'au bout des orteils.
- Euh, bonjour.
- C'est bien le Café Clochette, ici ?
- Oui, pourquoi, la devanture est tombée ? on ne voit plus le nom ? tout va bien ?
- Oui oui, c'est bien marqué, ne vous inquiétez pas. Simple vérification. Vous avez bien un blog ?
- Oui, pourquoi ? il y a un souci ? j'ai oublié une virgule ? vous avez besoin d'un coup de main impliquant mes compétences de spécialiste du dix-neuvième anglais ?
Là, ils m'ont regardée curieusement, ça m'a rappelé l'épisode des vétérinaires.
- Non. On a eu vent d'un billet de votre blog. Monsieur Glacière, ça vous dit quelque chose ?
- Monsieur Glacière... ah oui, l'autre soir. Pourquoi ?
Là, le grand monsieur a haussé un sourcil. J'ai cru qu'il allait me dire "ici, c'est moi qui pose les questions", mais je dois lire trop de romans policiers. Il s'est contenté de dire :
- Je peux pas vous le dire.
Et sa collègue a enchaîné :
- Mais si vous avez à nouveau des nouvelles, appelez-nous. On est au commissariat de la TA*, c'est dans les pages jaunes.
Et ils sont repartis comme ils étaient venus. Décidément, les vrais policiers, c'est pas comme dans les romans.

* NDT : La TA = le boulevard de la Tour d'Auvergne, à Rennes.

10 commentaires:

Amandine a dit…

Pour de vrai? Comme c'est pimenté!

BrightEyedMum a dit…

???

Terve : n.f. façon d'écrire un billet de blog qui tease très fort en laissant planer un doute sur la réalité des faits !
"ce billet-là a été écrit avec une terve extraordinairement inspirée du réel, est-ce un songe qui a pris corps ?"

Anne a dit…

eh ! eh! c'est du teasing?

cb a dit…

nan!! whaa c'est le début de l'atelier d'écriture? c'est le premier avril en avance? c'est une vraie histoire pas possible? la suite, la suite!

fricates: fricassées de chats, spécialité du Café Clochette.

Nathalie a dit…

Je suis méga sceptique. Les dialogues sont trop bien ficelés, les réparties bien rapides et je ne sais pas les noms me paraissent un peu trop anglicans....
Cela sent les 'foaddise' : fadaises que peuvent écrire les cafelières spécialistes de la littérature anglaise mais qui font quand même des supers gâteaux comme les manDISES.

Anne a dit…

bon, moi je lis fiction en bas du billet alors je me dis que c'est de la fiction et qu'il y a une nouvelle catégorie ( je pensais tomber sur "mavidavan" en lisant les dialogues...ha bah nan...)
c'est de toi? ou c'est le début de l'atelier d'écriture...
en tout cas c'est du bon, bébé.
Rien à voir:
j'ai de joli cape chat mais une méchante flemme: je vous les laisse:

aboxygo:

( pis avant cutcelé)
Bises Lèna

Anonyme a dit…

je pensais que Gustavine était la nouvelle venue, une sorbetière...?

Magali & Arwen

Anne a dit…

Samuel...Annie....Hum...Ce ne serait pas le second prénom de la cafélière, ça?

cb a dit…

hahhaa j'ai trouvé un Samuel Finley, arrière grand père de l'inventeur du code morse et c'est un cool nom de fin limier, mais je me triture la bill jacker depuis hier.. merci de l'indice Anne du dessus.

clate: clair et net, il y a une nouvelle rubrique fiction dans ce blog!
(destinée à prendre en otage les lecteurs de ce blog, et qui va payer l'addition?)

cb a dit…

trop beau pour résister:

ortster: ze world is my ortster.. le monde est mon ortie. ouille!

Blog Widget by LinkWithin