dimanche 1 mars 2009

Au fil de l'épée de Damoclès dans l'eau

Pendant quelques jours, j'avais presque perdu la foi. Les quelques heures passées à réfléchir posément, les marques de soutien et d'amitié discrètes et un gâteau avec "trois bougies qui ont du feu dessus" m'ont remis les idées à l'endroit. Cet endroit, ici, le Café Clochette, il existe, et il existe même si je ne fais pas un brownie par jour. J'avais presque oublié le clin d'espoir au coin de l'oeil. Les séances de portage improvisées pour montrer comment on arrive à mettre un bébé sur son dos sans mourir de frayeur ; la maman tranquille qui arrive à bouquiner ; les quelques mots échangés, le sourire au passage. Oui c'est un restaurant, oui il faut faire des gâteaux au quotidien, mais je ne vais pas me prendre pour un grand chef sous prétexte que je fais un peu de pâtisserie, ni m'inscrire au MEDEF sous prétexte qu'il y a mon nom dans les registres du Commerce. La simplicité, la simplicité que diable ! et allons-y avec enthousiasme, sinon quel intérêt à tout ça ? il y aura des jours plus faciles que d'autres, mais il y aura toujours les beaux moments vécus ici, les petits instants. Et si par malheur ces moments s'arrêtaient, ce serait simplement le signe qu'il est temps d'aller voir ailleurs. Bon allez, je vous fiche la paix avec mes considérations de cafelière le-nez-dans-le-guidon qui, si elle levait la tête, aurait l'air d'un facteur (mais pas n'importe quel facteur). Et d'abord, qu'est-ce que c'est que cette histoire, le MEDEF n'existe plus ? si ? alors c'est quoi qui a disparu ? le CaNaPiF ? Je suis pas au point, c'est sûr.
Pour en revenir à des choses plus terre-à-clochette, plusieurs nouvelles nouveautés.


Les curieux avaient peut-être remarqué une petite vignette là en bas à droite, pour les éditions Pour penser à l'endroit. Et bien voilà, les livres sont arrivés, sur un joli présentoir, et j'en suis ravie parce qu'ils sont très beaux et que les enfants les aiment. Il y a aussi, pour les grands, des livres des Editions l'Instant Présent, qui lancent en ce moment une souscription pour un nouveau livre que j'attends personnellement avec impatience.
Encore deux nouvelles pour les gourmands ; on sert désormais au Café Clochette des spécialités à base de lait et de café : cappuccino, café latte et latte macchiato -- comment dire... miam. Et puis, dans la colonne de droite juste là à côté sur ce blog, vous trouverez désormais un index des recettes qui sera mis à jour régulièrement. Ca vous évitera de relire tout depuis le début pour chercher LA recette qu'il vous fallait. Enfin si vous voulez tout relire, libre à vous, mais ça peut prendre un moment.
Parce que c'est pas prudent de laisser une tribune libre à une cafelière, pas prudent du tout... elle finirait par dire des bêtises. D'ailleurs dans quelques jours il faudra que je vous cause de mon dernier Cerfa.

4 commentaires:

Nathalie a dit…

Pascale,
La foi tu garderas : nous, en tout cas, on y croit!! Les moments privilégiés, la douceur des rencontres ou des discussions, les échanges quoi qu'il arrive, des nouveautés : tout cela, c'est ce qui doit primer...
Bisous de nous 5 et Bon apprès-midi lupinesque pour des 3 ans importants!!!
P.S. : du repos, du repos, dans les moments où c'est possible et même si c'est facile à écrire!!!!

Anne a dit…

hè en bons moments : j'ai chez toi regardé avec mon fils les premières échos de bb2...si ça c'est pas de l'instant magique qu'on peut faire QUE "chez clochette", un mantécao fourré dans la bouche du ti gars pour qu'il regardent en extase( et moi en silence)pour la première fois ces images!!
Bisous tout doux

juliette a dit…

j'ai ici un petit gars qui tous les jours ou presque me dit "moi y veux y aller chez Pacaaaaallllle"
"oui mon chéri mais maintenant c'est pas possible, on ira un autre jour"
"après la sieste alors????"
"euh je sais pas c'était pas trop prévu....."
"si si si si si!!!!!"

et puis les épées c'est moi qui les ai commandées n'oublie pas;-)

Anne a dit…

j'ai oublié de dire aussi...après la fête de cbb samedi au retour Virgile m'a dit : "c'était bien j'ia bien joué avec Hoel, j'ai bien mangé des gâteaux, mais quand même, j'aurais mieux aimé allé chez Pascal"
haaaaa la reconnaisance de la clientèle! ça a quand même du bon,non?

Blog Widget by LinkWithin