samedi 9 mai 2009

Soir de match

Vous le saviez, vous, que c'était soir de match ? Bon, ça va, ne me hurlez pas dessus, j'y mets un peu de mauvaise foi. La ville est en ébullition, ce matin tous les commerçants du marché arboraient un fanion et les bars sont pleins. Enfin ceux qui ont une télé.
Ces messieurs ont filé dès la dernière bouchée avalée, les femmes et les enfants ont suivi plus lentement et me voilà toute seule. Enfin toute seule... Il reste une cuisse de canard confit. Si j'étais elle, je craindrais pour ma peau. Parce que moi (je veux dire moi, pas elle), j'adore la peau du canard confit quand elle est croustillante. Quoi, des kilos en trop ? oh eh ça va hein, c'est pas tout les soirs que Rennes est en... heu... coupe de truc, là. Alors bon. Non mais. Quand même.

J'en profite pour vous rappeler que demain, exceptionnellement, le Café Clochette ouvre à 16h30. Et je peux vous garantir que vous n'y croiserez pas de cuisse de canard - juste le canard épatté, en bois, immangeable. Quoique ? avec du Caranut ?

4 commentaires:

juliette a dit…

moi avec tous mes hommes à la maison je ne risquais pas de ne pas le savoir qu'il y avait foot hier soir!!!! et puis avec le bruit qu'ils ont fait je ne risquais pas de dormir avant la fin non plus;-))
bises

BrightEyedMum a dit…

Oh oui, un canard avec une sauce au chocolat... mmmmmmmmh !

Ppn a dit…

Ne te plains pas, la fête était prévue pour durer deux jours et deux nuits mais c'était sans compter sur l'irréductible petit village Costarmoricain !

cémoi a dit…

Moi je le savais puisque j'y étais au stade de France!!!! :)

D'ailleurs mon homme étant guingampais je peux vous dire qu'ici, la fête continue....

Blog Widget by LinkWithin