lundi 9 novembre 2009

Qu'est-ce qu'être Français ?

Autrement dit, qu'est-ce que c'est, ce que l'on a, quand on est Français ?

Est-ce... une histoire commune, qui nous distingue des autres (ceux qui ne seraient jamais entrés dans l'Histoire, comme qui dirait, par exemple...) ?
Est-ce... un patrimoine commun que les autres n'ont pas ?
Est-ce... une langue commune, avec son histoire et ses évolutions, différente de celle des voisins ?
Est-ce... un bout de territoire aux frontières duquel les autres doivent s'arrêter faute d'être comme nous ?
Est-ce... une histoire d'argent, tout le monde cotisant au même pot commun (et se jugeant mutuellement à l'aune de leur cotisation respective) et tant pis pour les autres ?
Est-ce... un ensemble de rituels et d'habitudes héritées des anciens, transmises et distordues, et auxquelles on tient par sentimentalisme, par habitude, ou parce que ça nous fait des racines ?
Est-ce... un ensemble de symboles, de frontons, de dictons et de héros ?
Est-ce... ce que nous mangeons et ce que nous buvons et nos façons de le faire ?
Est-ce... une culture, des films, des mots, des images, des mouvements ou des sons ?
Est-ce... ce qui nous distingue de ce qui n'est pas nous ?


Ou est-ce... un droit universel ?

Le droit à ces choses que nous avons déjà.
Le droit à un système de santé qui permette à tous de vivre le mieux possible.
Le droit de disposer de quoi boire à notre soif, manger à notre faim.
Le droit de partager notre humanité pour lutter contre la solitude.
Le droit à être logé dignement.
Le droit à une éducation pour tous, afin que chacun consacre à l'intelligence toutes les chances qu'elle peut avoir.
Le droit à un Etat qui fonctionne, où les pouvoirs s'équilibrent, où tous peuvent participer.
Le droit à la liberté de croire et de s'exprimer, la liberté de créer et d'inventer, la liberté de rencontrer et d'apprendre, la liberté de défendre ses convictions et de refuser l'inacceptable.
Le droit à la volonté de faire en sorte que chacun profite au même titre de ces droits dits de l'homme, qui sont aussi de la femme et de l'enfant, juste par la grâce de leur commune humanité.
Le droit à un idéal d'humanité.
Le droit à l'idée qu'à l'aune de tout ça, du coup, personne d'entre nous ne pourrait se dire tout à fait Français...


En contrepartie d'un droit, il y a des devoirs.
Devoir de participer à la maison commune. Celle qui brûle ou qui ne brûlera pas ; celle qui se contruit chaque jour, à tous les niveaux de décision et même chez ceux qui ne croient pas avoir voix au chapitre ; celle que construisent nos enfants à la minute où il apparaissent sur cette terre ; celle qui se tricote dans les liens qu'on entretient chaque jour les uns avec les autres.
Devoir d'espoir. Ne pas se résoudre à baisser les bras. Toujours croire qu'on peut arriver à mieux.
Devoir de respect pour ce qui existe mais plus encore pour ce qui doit devenir.
Devoir d'aider ceux qui n'ont pas encore nos droits à les acquérir peu à peu.


Etre Français, à mon avis, ce n'est pas ce que l'on a... c'est un chemin vers ce que l'on espère devenir.

8 commentaires:

Anne a dit…

Et c'est libre de droit?
on peut cier et reciter à satiété?

en tout cas, merci pour ce texte, qui est plus qu'un billet.

BrightEyedMum a dit…

Chapeau bas !

Pascale a dit…

Lèn : oui oui, on peut bien sûr ! (enfin j'espère que c'était citer et pas scier que tu voulais dire ;-))
Je vous raconte ? Hier soir, dialogue dans la salle de bain :
- Si si mon loup, on fait pipi avant d'aller dormir, tout le monde le fait, même Nicolas Sarkozy.
- Pfff ! Nicolas Sarkozy il existe même pas d'abord, c'est comme les dinosaures et les cauchemars !
Il est fort, mon fils, non ?

Schlabaya a dit…

Bravo pour ce texte très beau et surtout très vrai, en hommage à la France terre d'asile, carrefour des cultures et berceau des droits humains universels.

juliette a dit…

je reste sans voix, bravo!

La Mouette a dit…

Tiens, on s'était donné le mot... En tout cas, c'est Miniloup qui a tout compris.Si seulement il avait raison... Bizz!

Pascale a dit…

Mouette : sur ce coup-là, c'est bien toi qui me précède !
Tiens, rien à voir, en ce moment on regarde Le roi et l'oiseau...

La Mouette a dit…

La Roi et l'oiseau? Excellente coïncidence!
Bonnes vacances.

Blog Widget by LinkWithin