vendredi 13 novembre 2009

L'odyssée de Timirrou, dit l'andouille

Il y a des travaux dans la maison en ce moment, d'ailleurs c'est aussi pour ça que le Café Clochette est fermé. Mardi, j'étais partie sereinement vaquer à mes propres occupations en laissant la maison aux mains expertes de Mister T. et les trois chats à leur sieste et quand je suis rentrée le soir, les trous dans le plancher avaient été recouverts par les prémices d'un beau parquet tout neuf. Le lendemain, jour férié et donc calme, j'ai commencé à me dire qu'un de mes chats se faisait curieusement rare. Les deux autres étaient dans mes pattes, comme d'habitude, pour des histoires de croquettes, de sortir dans la cour, de rentrer dans la maison, de sortir dans la cour, et de croquettes, mais le troisième, Timirrou, n'était nulle part en vue.
Timirrou vient de la SPA où je l'ai récupéré un jour, petit chaton échevelé et piaillant, au milieu de plein d'autres chats, mais lui était mi-roux et parce que c'était lui, parce que c'était moi, tout ça tout ça... c'est lui qui est rentré par le bus avec bibi. On a toujours pensé qu'il avait été maltraité tout petit, parce qu'il a peur de tout et se méfie des inconnus, même ceux qu'ils connaît depuis des années. Timirrou, c'est un grand trouillard et il n'est pas rare qu'il se planque. Mais là, quand même, c'était bizarre.
J'ai passé le reste du mercredi à le chercher et à mettre des affichettes dans le quartier en me disant qu'il avait pu profiter d'une porte ou d'une fenêtre entrouverte pour aller renifler dans la rue, s'effrayer d'une voiture qui passait, se planquer et se perdre. La nuit du mercredi a été assez éprouvante, à avoir l'impression de l'entendre partout mais à ne jamais le voir.
Et puis jeudi matin, pendant que MiniLoup procédait à ses ablutions pré-école, on a entendu gratter... de l'intérieur du mur de la salle de bain. On a même vu un petit bout de patte toute grise qui dépassait d'un petit trou et puis il s'est mis à miauler et à répondre quand on lui parlait. Mister T. est arrivé, je suis descendue lui expliquer la situation et quand on est remontés, il a fait un trou dans le mur, pendant que j'emmenais MiniLoup à l'école, sur un petit nuage. Sauf que quand je suis rentrée il n'était pas sorti. Il s'était enfoncé plus loin dans le mur, de peur sûrement à cause de la scie et d'une voix qu'il ne connaissait pas. On a fait d'autres trous. Pas de Timirrou.
J'ai appelé les pompiers et trois de ces messieurs sont arrivés, suivis d'un quatrième porteur d'une caméra thermique pour localiser la bestiole. Sauf que la caméra, elle ne voyait rien derrière la laine isolante... Les pompiers ont fait d'autres trous et puis ils sont partis parce qu'il valait mieux laisser ce chat tranquille pour se décider tout seul à sortir.
Rien que de mettre ma tête dans un trou pour regarder avec une lampe de poche où pouvait bien être cet imbécile, je devenais claustrophobe. Il était là, coincé, sans air, sans lumière, sans eau et sans nourriture depuis 24 heures et je ne pouvais rien faire...
Le reste de la journée a été éprouvant, encore, à attendre. Je suis sortie faire un tour et quand je suis rentrée, toujours rien. Silence dans le mur, dans le plancher là-haut où on avait arraché des lattes pour le laisser sortir s'il parvenait à remonter. Rien du tout. Les deux loustiquettes n'en menaient pas large elles non plus.
Et puis à minuit moins trois, il est sorti. Je sais qu'il est sorti parce que j'ai une preuve :


Il était très sale, très mince, mais il n'avait pas l'air plus traumatisé que ça, si ce n'est qu'il a passé la nuit à se blottir le plus près possible et à vadrouiller pour aller croquer des croquettes.
Mais là, il est 13h10, j'ai prévu d'aller au cinéma dans 30 mn, c'est mon dernier créneau possible et... il a encore disparu. Effrayé probablement par Mister T. et son apprenti venus terminer le plancher ce matin.
Dites, il n'est pas assez idiot pour aller se refourrer là d'où il vient, quand même ?
Enfin je ne sais pas ce que vous en pensez, mais si je fais le compte, j'ai trois chats, deux femelles et un mâle. Je ne fais que constater. Lequel s'est débrouillé pour se perdre dans un faux plancher puis dans un mur sous prétexte d'aller explorer des terres inconnues, puis a refusé de sortir pendant 48 h alors qu'on lui montrait où était la sortie, sous prétexte qu'il voulait la trouver tout seul ? Et qui, après qu'on se soit réjoui de sa réapparition, trouve le moyen de redisparaître aussi sec ? Et oui. C'est le mâle.
C'est affreusement sexiste ? Sans doute. Mais là, le Timirrou, il me court sévère sur le haricot et tant pis pour la gent masculine si c'est pas de leur faute. Nan mais des fois.



Edit, vendredi soir. Cette andouille était caché sous le plancher, il y a passé tout l'après-midi. Ca s'améliore. Il n'est pas dans le mur. Et là il me fait des mamours pour avoir des croquettes supplémentaires. Un mec, je vous dis.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

ouf !
ma grand-mère avait perdu une de ses chattes. elle s était fait enfermer dans un relais de l'edf pendant une semaine. ma grand-mère a réussi à l'ouvrir et a récupérer sa minette.

magali

sureues a dit…

Ahaha, c'est trop drôle !
Alala les chats, on se demande bien qu'elles idées ils ont parfois ....
Carotte a eu la superbe idée d'aller se cacher derrière les meubles de cuisines pendant qu'on bougeait le frigo (dans un appart de la famille), bref on cherché pendant un bout de temps avant de voir dépasser un bout de patte sortant d'un interstice ... Ah oui aussi chez mes parents, elle va sur le toit et refuse de rentrer par le velux, nan elle préfère sauter : résultat elle a bien abimé son oreille en tombant sur un crochet d'ardoise ...
C'est une femelle mais elle est rousse, de la à voir une coïncidence ...

Nathalie a dit…

oh la la, ce n'est pas fini alors!!!! Bonne séance de ciné quand même...

juliette a dit…

ouf ouf ouf, ici une chatte qui avait l'habitude de se laisser enfermer dans les garages des voisins lorsque nous étions en appartement. Ce qui a valu bien des angoisses à nos cat-sitter lorsque nous partions en vacances....

Pascale a dit…

Je vois que je ne suis pas la seule à avoir un chat aventureux... Mais je suis quand même allée au ciné, c'était chouette, j'ai pris un thé aux Libellules, c'était chouette aussi, et il y a un beau parquet. Ah oui et on l'a retrouvé, il est toujours sous le parquet, mais il pourra ressortir facilement cette fois. En tout cas, c'est bien la dernière fois que je prends des vacances : c'est bien trop fatigant.

Emilie a dit…

Quelle aventure, sacré Timirrou !! (Juste pour faire parler de lui j'en suis sûre....Un mec, quoi, tu as bien raison Pascale !)
Bises

milène-micoton a dit…

Meuh nan ... les vacances c'est pas fatiguant quand on en prend des vraies ;)
La prochaine fois peut-être !
Ouf pour Timirrou, même si c'est un mec ...

sureues a dit…

Ah les superbes vacances ou tu ne fais que courir pour rattraper le temps perdu pendant le travail !
Ta été voir quoi ?
En tout cas le petit thé du vendredi m'a manqué, j'ai même pas encore eu le temps de vider le carton ou ya les thés chez moi ! Bouhou

Blog Widget by LinkWithin