lundi 16 novembre 2009

Le sésame de la mouette

Cette semaine va être inhabituelle. Déjà, je reviens de vacances pas très reposantes, il y a plein de trous dans mes murs et du parquet sur le plancher, du bazar partout et des chats survoltés par la nouveauté. Je n'ose pas trop leur parler de ce qui leur pend à la truffe pour le reste de la semaine... parce que dans le genre nouveauté, il vont avoir leur compte.
Déjà, demain matin, je vais aller chercher une mouette à la gare. Dame, c'est qu'à tire-d'aile depuis Le Mans, ça fait une trotte, quand même, alors elle a choisi le rail pour venir jusqu'ici. La mouette, je la connais virtuellement depuis un moment, quand je ne sais plus laquelle de nous est tombée sur le blog de l'autre et que nous nous sommes courtoisement laissé des messages. Il faut dire que la mouette, elle est en train de passer par les péripéties que j'ai eu moi-même à affronter il y a un an et quelque, puisqu'elle est en train de créer son propre restaurant. Je ne sais pas comment il s'appellera parce que le nom est encore secret, ce que je sais c'est que quand on s'est rencontrées, la rencontre semblait la plus naturelle du monde.
Il n'y a pas longtemps, la mouette, qui n'a pas plus d'expérience de la restauration que je n'en avais quand j'ai commencé, s'est lancée dans un vrai restaurant pour une EMT, une évaluation en milieu de travail, pour convaincre ses partenaires et financeurs potentiels que oui, elle était taillée pour ça et que non, ce n'était pas une totale hérésie. Elle s'en est sortie haut la patte palmée, la mouette. Je suis sûre que je n'aurais pas fait, et de loin, aussi bien qu'elle dans ce cadre-là.
Après un nouveau passage à Pôle-Emploi, elle a réussi à mettre en place, nonobstant l'inexpérience de son jeune interlocuteur interloqué, les conditions d'une nouvelle EMT. Et - roulement de tambour - ça sera au Café Clochette !
Vous allez voir ce que vous allez voir. Moi aussi d'ailleurs. Enfin moi un peu moins, parce que je vais profiter de sa présence, en fin de semaine, pour prendre un pas de recul et m'occuper d'autre chose. Mais vous, vous allez voir ce que ça donne, la présence d'un chef invité dans une cuisine habituellement gardée par les trois félins du Café Clochette. On va commencer par se réunir pour décider du menu de la semaine (cool, ça va se renouveler un peu !), puis on fera les courses, on commandera les légumes, on ira voir les voisins pour causer un peu, on demandera à MiniLoup de nous éplucher quelques concombres, on ira chercher le pain, on fera des petits et des gros gâteaux, on se penchera sur la compta, on compulsera des livres de recettes, on écrira peut-être un ou deux billets pour nos blogs, on prendra les réservations, on boira du café, on fera le ménage, on rangera les jouets, on accueillera les gens qui viennent se restaurer, on discutera avec grands et petits, on appelera les fournisseurs, on fera cuire des trucs et des machins, on déjeunera avec Christine... Euh... la mouette, t'es toujours là ? nan parce que ça a l'air comme ça, mais c'est juste le quotidien du Café Clochette, pas de quoi s'effrayer !
Sérieusement, je suis vraiment ravie de t'accueillir, et je pense que la semaine sera sinon reposante, du moins enrichissante pour tout le monde. Je pense apprendre au moins autant que toi. Alors à demain, la mouette, et à mercredi et les jours suivants tout le monde !

4 commentaires:

La Mouette a dit…

Oui, oui, suis toujours là, sur le pont, j'ai hâte, tu parles!!! Les chats, peut-être moins, mais je ne serai pas avare de paroles niaises pour les amadouer!! A demain, chef!

milène-micoton a dit…

on va être obligé de venir alors ... pour voir (et gouter) tout ça !
enfin si on trouve du temps (parce que les fins de semaine ça passe toujours plus vite qu'on croit !)

Anne a dit…

yep!!
moi je sens que mercredi j'ai trouvé ce' que je vais faire!! ( ou alors jeudi???)
des bises et à tout bientôt

sureues a dit…

Je viendrais bien voir ça vendredi avec mon ptit loup !

Blog Widget by LinkWithin