vendredi 14 janvier 2011

Koba-nana

Un jour, une maman nous envoya un mail pour savoir si nous pouvions proposer un goûter sans gluten, sans lait, sans fruits coque et sans oeuf pour son fils! Hum, régime sans gluten, sans lait , cela passait encore, mais faire une pâtisserie sans ses quatre ingrédients relevait d'une mission quasi impossible pour nous, jusqu'à ce que Solo se souvienne d'une spécialité de l' île de la vanille, dont elle est originaire. Ce gâteau à base de banane se nomme Koba, ce qui est intraduisible mais facilement prononçable, alors pourquoi se priver de douces sonorités malgaches au coeur de l'hiver?

La recette est tellement simple, qu'elle ne peut faire l'impasse sur l'histoire locale qui tourne autour de ce mets.
A Madagascar, lorsqu'une femme est maigre, on lui conseille de manger un peu de Koba pour que les hommes la regardent. Il ne s'agit pas d'un effet aphrodisiaque caché de la banane. Juste son côté bien nourrissant. Alors mesdames célibataires, voyez ce qu'il reste à faire avant la Saint Valentin : régime de Koba, voyage à Madagascar ou tout simplement rester soi-même !

Outre le côté très nutritif de la banane, ce dessert se cuit à l'eau chaude. Bref, une cuisson super diététique et rapide. Le seul bémol dans l'histoire, c'est l'utilisation du film plastique pour remplacer la cuisson en feuille de bananier...

Koba de Solo

Mélanger 3 bananes avec du sucre et de la farine de maïs ou de riz (ou encore mieux avec de la semoule de maïs ou de riz), jusqu'à obtenir la consistance d'une pâte. La rouler en boudin et l'entourer de film plastique. Déposer alors le boudin dans une casserole d'eau chaude jusqu'à ce que la pâte durcisse un peu. Et voilà c'est prêt. A déguster tiède. Saveur simple, délicieuse et fondante en bouche.
Pour les quantités, difficile de dire... En grande cuisinière qu'elle est, Solo le fait au" feeling".
Un conseil toutefois : à choisir, mieux vaut trop de banane que trop de farine !
Alors, bonne dégustation.


1 commentaire:

le hérisson bleu a dit…

Génial !!! merci pour cet enfant pour qui cela a dû être une sacrée belle fête !!!
La preuve aussi que c'est faisable (même si j'imagine que les histoires de contamination etc. etc. n'ont pas dû être faciles à gérer.
Quel bonheur de lire ce genre d'article !!!
J'en fais un de ce pas sur le blog pour vous remercier et prouver que c'est POSSIBLE !!!
Quel Café ce Café Clochette alors ;) !!

Blog Widget by LinkWithin